Vivre avec la sclérose en plaques : Élaborer un plan de soins qui fonctionne

Faire face à un diagnostic de sclérose en plaques est un défi à plusieurs niveaux. Tout d’abord, vous devez vous adapter au choc possible de la nouvelle. Deuxièmement, vous devez informer votre famille du diagnostic. Troisièmement, vous devez faire un plan pour les nombreux changements de style de vie qui suivront.

Les cinq étapes suivantes vous guideront dans l’élaboration d’un plan de soins pour les personnes atteintes de sclérose en plaques. Que vos symptômes soient légers ou extrêmes, vous devez faire face à la maladie en vous préparant et en planifiant afin d’atteindre le niveau maximal de confort et de santé.

Révisez votre assurance maladie

Tout d’abord, il est temps d’examiner votre police d’assurance. Bon nombre de personnes atteintes de sclérose en plaques doivent être traitées par des spécialistes. Si vous aurez besoin d’une thérapie neurologique ou physique à l’avenir, votre régime actuel couvrira-t-il les coûts ?

Examinez vos finances

Si vous avez déjà pris votre retraite et que vous vivez avec un revenu fixe, assurez-vous que vos liquidités sont suffisantes pour couvrir tous les changements que vous devez faire autour de votre maison afin d’accroître l’accessibilité. Si vous travaillez toujours et dépendez de ce revenu pour survivre, il est temps de commencer à faire des recherches sur les prestations d’invalidité qui pourraient être nécessaires pour maintenir votre style de vie actuel, surtout si vous avez encore des personnes à charge vivant à la maison.

Renseignez-vous sur votre condition

L’un des moyens les plus proactifs de prendre en charge une maladie est d’apprendre tous les faits et toutes les recherches qui l’entourent. Assurez-vous de savoir comment faire le suivi de vos symptômes et de déceler toute aggravation des problèmes ou irrégularités qui nécessitent une visite immédiate chez votre médecin. Rester informé peut vous aider à combattre les épisodes soudains avec calme.

Ne renoncez pas à votre routine de mieux-être

Aussi décourageant que cela ait pu être la première fois que vous avez appris que vous viviez avec la sclérose en plaques, ne laissez pas le diagnostic vous empêcher de maintenir votre bien-être physique dans la mesure de vos capacités. Respectez une routine d’entraînement aérobique et musculaire et réduisez le risque de développer d’autres conditions tout en limitant les effets de la sclérose en plaques.

Mettre l’accent sur la santé mentale et la santé physique

Bon nombre de personnes atteintes de sclérose en plaques sont conscientes des effets négatifs profonds du stress, de l’anxiété et de la dépression et de la façon dont chacun contribue à un cercle vicieux de poussées répétées des symptômes. Pratiquez le yoga, apprenez des exercices de respiration profonde et d’autres techniques de relaxation et parlez régulièrement à un professionnel du bien-être mental. Vous pourriez aussi profiter de vous joindre à un groupe de soutien pour la sclérose en plaques et de rencontrer d’autres personnes qui font face aux mêmes obstacles que vous.